• single-product
  • single-product

Que faire face aux urgences vitales

Description

Que faire, face aux urgences vitales Destiné à tout médecin urgentiste ou assurant la garde au service des urgences - 978-9931-330-01-1

Auteur(s) Rachida SAKHRAOUI
Auteur(s) Mohamed GUERINIK
ISBN 978-9931-330-01-1
Année 2019

L’urgence est une situation non prévue, de survenue brutale et demandant une réponse rapide. Cette urgence peut être vitale mettant en jeu le pronostic vital du patient ou fonctionnelle compromettant le pronostic fonctionnel du patient.
En situation d'urgence, l'erreur peut être fatale, pas de place pour « l'à peu près», aucune tolérance pour la médiocrité. Un personnel qualifié garantit une meilleure prise en charge des patients en détresse vitale chez lesquelles le pronostic vital est souvent en jeu.
En situation d'urgence, la vie des patients tient en partie à la rapidité d'action, la manipulation du matériel et des drogues.
La prise en charge des patients qui arrivent aux urgences consiste à évaluer les trois fonctions vitales à savoir respiratoire circulatoire et neurologique. L’évaluation rapide du degré d’urgence permet de privilégier la prise en charge du patient présentant un degrés réel d’urgence. Les appareils de surveillance ne sont que des aides. Il est impératif de savoir reconnaître une détresse vitale avec les yeux, les mains et les oreilles.
Le traitement de toute détresse vitale s’impose en priorité suivie de la mise en condition du patient en attendant les explorations et le traitement spécifique ou étiologique.
L'urgence génère chez le soignant un stress important. Géré correcte-ment, ce stress est positif. Il permet d'effectuer les séquences de réanimation à bonne cadence. Malheureusement, ce stress est souvent synonyme de confusions, d'erreurs, d'oublis, d’où l’intérêt de s’entraîner pour être prêts. L’urgence impose donc la disponibilité d’une équipe entrainée. Les professionnels de santé appréhendent l'urgence.
La prise en charge de la détresse vitale doit se faire afin de donner au patient le maximum de chance de survie et le minimum de risque de séquelles.
La prise en charge de la détresse vitale ne s’improvise pas, la formation et l’entraînement du personnel médical s’impose.
Le médecin urgentiste doit être prêt à accueillir l’urgence à tout moment, pour cela il doit avoir le matériel nécessaire à sa disposition (chariot d’urgence) et doit maîtriser les premiers gestes d’urgence qui sont détaillés dans ce manuel.


Cet ouvrage est destiné au personnel médical, leur permettant ainsi de se préparer à prendre en charge une détresse vitale.