• single-product
  • single-product

Les pathologies abdominales urgentes non traumatiques

Description

Les pathologies abdominales urgentes non traumatiques - 978-9931-795-98-8 - 2020

Auteur(s) Salah BERKANE
ISBN 978-9931-795-98-8
Année 2020

Ce recueil de pathologies chirurgicales abdominales urgentes non traumatiques, se veut un premier tome d’une série de conférences faisant partie du programme de résidanat de chirurgie générale. Devant l’absence de références pour nos résidents, nous avons débuté cette série de conférences pour leur formation théorique en chirurgie abdominale.
Ces conférences se veulent concises et abordant tous les aspects de la question tant anciens que nouveaux comme les explorations morphologiques afin de bien montrer pour le résidant qu’il peut toujours se retrouver dans une zone géographique différente de celle où il a été formé et qu’il pourra avoir une activité chirurgicale réfléchie.
Les pathologies chirurgicales urgentes non traumatiques à l’instar des autres pathologies chirurgicales et la médecine en général, voient arriver des nouveautés sur le plan physiopathologique, biologique, histologique, exploratoire et thérapeutique grâce à l’avènement de l’abord cœlioscopique et des outils chirurgicaux (prothèses, pinces, fils,...) qui bousculent les habitudes et plus encore le raisonnement et qui parfois fais perdre le fil conducteur de la pratique chirurgicale.
Le plan des conférences est classique abordant tous les chapitres avec un dosage différents selon la conférence elle-même et les changements intervenus les 20 dernières années.
Ces conférences sont dans la mesure du possible voulues les plus proches de l’épidémiologie de notre pays. Nous avons essayé à chaque fois que possible (selon la disponibilité des données Algériennes, rares il faut l’avouer) de donner des chiffres de la pratique chirurgicale Algérienne en chirurgie abdominale pour que les résidents en formation n’aient pas toujours une absence totale de la réalité de l’environnement dans lequel ils sont formés et dans lequel ils vont exercer.
Nous sommes enfin ouverts aux critiques pour apporter les améliorations obligatoires dans chaque tentative d’amélioration de l’enseigne-ment des futurs chirurgiens.